Que signifie le growth hacking ?

De nombreuses méthodes sont disponibles pour assurer la croissance et le développement d’une entreprise. L’une d’elles est la growth hacking qui permet d’activer la croissance d’une entreprise. Cette méthode a pour objectif d’assurer la croissance du chiffre d’affaires. Trouvez dans cet article comment fonctionne le growth hacking, comment le mettre en place et quels sont ses avantages.

Comment fonctionne le growth hacking ?

Le growth hacking est une activité qui vise à assurer le développement d’une entreprise par l’activation de la croissance. Cette méthode vise à assurer le développement rapide du chiffre d’affaires de l’entreprise. Il faut noter qu’il repose sur les tunnels de conversion. Ces tunnels sont connus sous le nom AARRR qui veut signifier Acquisition, Activation, Rétention, Revenu et Referal. Elle se compose de quatre piliers importants qui assurent sa mise en œuvre. Dans un premier temps: il y a la segmentation et le test. À ce é, il faut tester le plus d’hypothèse que possible.

A lire en complément : Comment équilibrer vie professionnelle et vie privée ?

Dans un second temps, il y a le tracking, à ce niveau, on teste si l’expérience a bien fonctionné. Il faut s’assurer que les différentes hypothèses ont bien été validées et aussi de déterminer le niveau d’atteinte des résultats. Une fois que c’est fait, vous pourrez ensuite procéder à l’étape d’optimisation. Cette étape est importante puisqu’elle vous permet d’améliorer les résultats en restant focus dessus. À cette étape, le tracking permettra de déterminer quels sont les points pouvant être améliorés dans le processus.

person holding white Samsung Galaxy Tab

A lire également : L'impact de la formation professionnelle sur le bien-être des employés

Enfin, vous avez la saturation. Elle consiste à l’utilisation du canal jusqu’à sa saturation. Il faut donc noter pour réussir le growth hacking de son entreprise, il est important d’avoir des compétences en marketing. L’objectif de cette méthode est de proposer à la cible un produit qui répond parfaitement à ces besoins et à ses attentes.

Quels sont les avantages du growth hacking ?

Les avantages du growth hacking sont en effet très nombreux. Dans un premier temps, il faut noter que ces derniers sont efficaces et adaptés aux projets de long terme. Par ailleurs, il repose fondamentalement sur des outils digitaux qui s’assure de la rapidité et de l’efficacité de cette stratégie. Aussi, il faut savoir que le growth hacking améliore les revenus et la notoriété des entreprises. Des points très importants pour l’atteinte de vos objectifs. Enfin, vous devez savoir que le growth hacking ne sert que de complément pour au marketing traditionnel. Il vise à améliorer le processus afin de mieux attirer les clients sans pour autant les soumettre à un marketing dont ils ont déjà connaissance.

Les outils et techniques utilisés en growth hacking

Les outils et techniques utilisés en growth hacking sont nombreux et variés. Toutefois, ils ont tous un point commun : leur caractère innovant et créatif. Effectivement, le growth hacking est une discipline qui encourage l’expérimentation afin de trouver des solutions inédites pour développer rapidement la croissance d’une entreprise.

• Les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou encore LinkedIn permettent de toucher efficacement une large audience à moindre coût.

• Le SEO (Search Engine Optimization) : il s’agit d’un ensemble de techniques visant à améliorer le positionnement d’un site web dans les résultats des moteurs de recherche comme Google.

• L’emailing : cette technique consiste à envoyer régulièrement des mails personnalisés aux clients potentiels et actuels afin de maintenir leur intérêt pour l’entreprise.

• La publicité payante sur internet : cette méthode permet d’afficher des publicités sur différents sites web et réseaux sociaux afin de toucher une audience ciblée.

• Le A/B testing : cela consiste à tester différentes versions d’une même page ou campagne marketing afin de déterminer celle qui génère le plus de conversions.

• Le viral marketing : cette stratégie vise à créer un contenu original et divertissant que les internautes vont naturellement partager avec leurs contacts, amplifiant ainsi sa portée.

• Le referral marketing : il s’agit d’une technique basée sur la recommandation personnelle. Les clients existants sont incités à recommander l’entreprise auprès de leur entourage en échange d’un avantage ou d’une récompense.

Le growth hacking repose sur une combinaison de techniques marketing innovantes et créatives. En ayant recours à ces méthodes, les entreprises peuvent rapidement booster leur croissance et leur visibilité sur le marché.

Les exemples de succès grâce au growth hacking

Le growth hacking est une pratique marketing relativement nouvelle, mais qui a déjà fait ses preuves dans de nombreux domaines. Plusieurs entreprises célèbres ont réussi grâce à cette stratégie innovante et créative.

Dropbox est un exemple emblématique de l’efficacité du growth hacking. En 2008, la société avait des difficultés à attirer des utilisateurs malgré son service attractif et utile. C’est alors qu’elle a mis en place un programme incitatif : chaque utilisateur pouvait gagner gratuitement 500 Mo d’espace supplémentaire en invitant ses amis à s’inscrire sur Dropbox via leur lien personnalisé. Cette technique simple mais efficace a permis à Dropbox de passer de 100 000 utilisateurs en quelques mois seulement.

Airbnb, le champion mondial de la location saisonnière entre particuliers, a aussi connu une croissance fulgurante grâce au growth hacking. Les fondateurs ont constaté que les propriétaires d’appartements étaient réticents à louer leur bien car ils craignaient la présence d’inconnus chez eux. Pour pallier ce problème, Airbnb a lancé une opération séduction auprès des photographes professionnels pour créer des photos alléchantes pour les internautes souhaitant louer leurs biens immobiliers (appartements ou maisons). Cette technique astucieuse lui a permis, par exemple, d’atteindre plus rapidement les deux millions d’utilisateurs inscrits que Facebook ou Twitter.

Tinder, l’application mobile dédiée aux rencontres amoureuses, a bâti son succès grâce au growth hacking. Plutôt que de dépenser des sommes considérables en publicité classique, la société a misé sur une stratégie virale basée sur le partage et l’engagement des utilisateurs. La fonctionnalité « Swipe right » (glisser vers la droite) qui permet à un utilisateur d’afficher son intérêt pour une autre personne est emblématique du processus de croissance exponentielle de Tinder.

Ces exemples sont autant d’illustrations concrètes des bénéfices qu’il est possible de tirer du growth hacking. Cette pratique innovante peut aider les entreprises à se démarquer et à générer rapidement une croissance durable et pérenne.