Quelles sont les étapes de construction d’un groupe ?

Vous ne pouvez pas tout faire par vos propres moyens ! La plupart du temps, il est indispensable de se constituer ou de construire un groupe pour vite évoluer. Cela est valable dans de nombreux domaines de la vie y compris celui du travail. Néanmoins, comment procéder ? Quelles sont les étapes de la construction d’un groupe ? Suivez !

Étapes 1 : la formation

La première des phases de la construction d’un groupe est la formation. Au cours de celle-ci, on détermine d’abord les individus qui seront : intégrés au groupe. Ceux-ci sont triés par vos soins en fonctions de vos objectifs. Les qualifications devront être privilégiées au cours de votre sélection. Ensuite, ses personnes apprennent les unes les autres à se connaître. À cette étape le groupe est naissant. Des problèmes, tensions et tumultes en résulteront. La plus grande partie du travail reste faire. Toutefois, notez que ce n’est que la première phase et que les autres phases permettront la naissance d’un véritable groupe.

A lire aussi : Comment améliorer la dynamique de groupe ?

Étapes 2 : la confrontation

C’est la deuxième phase et elle vise l’obtention d’une coordination. À cette étape les membres du groupe ne savent pas encore interagir. Cela a pour conséquence une non-productivité du groupe. Par ailleurs des conflits naissent également. Ceux-ci sont dus :

  • Aux personnalités antagonistes
  • À l’avis divergent
  • Au manque de complicité
  • À l’ignorance de la plupart sur les rôles qu’ils auront

A lire en complément : Congé de solidarité familiale :voici comment faire la demande

Elle consiste à mettre cet ensemble de personnes en relations afin qu’ils apprennent à se connaître et qu’ils trouvent leurs places. Notez cependant, que cette phase n’aboutira en aucun cas à la suppression de tous les conflits. Néanmoins, elle permettra une bonne entente et un règlement des conflits de façon calme et reposer. C’est la même l’esprit d’un groupe qui malgré leurs désaccords d’opinion, se confronte et parvient à une solution pertinente.

Étapes 3 : la normalisation

C’est la phase des habitudes. Au cours de cette phase, la situation se stabilise et tous les individus trouvent progressivement leurs marques. Les individus du groupe sont plus à l’aise dans leurs collaborations avec leurs coéquipiers et font davantage recours les un à l’autre. Ils s’échangent leurs opinions et avis de manière constructive. À cette étape les soucis deviennent moindres. En effet, votre groupe commence déjà gagné en productivité grâce à la coopération des membres.

Étape 4 : l’application

Encore appeler phase d’exécution, c’est à cette étape que le travail commence réellement. Les membres du groupe ont déjà atteint une certaine cohésion à ce niveau et ils exploitent pleinement leurs nouveaux potentiels. Le groupe évolue de manière constructive et participe de façon groupée à l’atteinte d’un objectif commun, si vous avez un but précis. C’est la phase cruciale du succès de votre groupe. En tant que leader votre tâche est d’atteindre ce niveau le plus vite possible et de vous y maintenir. À force votre groupe deviendra alors une véritable famille.

Retenez qu’à ce niveau votre groupe est déjà : créé. Vous n’avez plus qu’à l’exploiter et à atteindre l’objectif qui est le vôtre Si les étapes ont toutes été : bien respectées, la dynamique du groupe ne sera que meilleure et le travail se fera avec une certaine facilité.