Comment se servir de son CPF ?

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif mis en place par le gouvernement français à l’endroit de sa population active. Elle permet à cette dernière d’acquérir des droits de formations mobilisables tout au long de leur vie professionnelle. L’objectif du CPF est de contribuer à l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel mais à l’initiative de la personne elle-même. Dans cet article, découvrez comment se servir de son CPF. Alors n’attendez plus.

Comment utiliser son compte personnel de formation ?

Pour utiliser votre compte CPF, vous devez d’abord vous connecter afin d’accéder à votre espace personnel. Sur cet espace, vous pouvez : accéder aux informations qui le concernent. Obtenir des informations sur les formations auxquelles vous pouvez recourir dans le cadre du CPF. Vous pouvez aussi avoir un premier niveau d’information sur les financements de formation et avoir accès à des services numériques en lien avec l’orientation professionnelle.

A découvrir également : Comment demander un emploi ?

Depuis le premier janvier 2019, votre compte CPF est alimenté de 500 euros chaque année si votre qualification est supérieure au CAP. Dans le cas contraire, vous obtenez 800 euros par an. Au cas où vous travailleriez à mis temps ou plus, vous cumuler aussi 500 euros sur votre compte CPF. Il est important de notifier que vous n’avez rien à faire pour obtenir vos droits. En effet, ils sont calculés automatiquement à partir des déclarations sociales effectuées par votre employeur.

A découvrir également : Comment démissionner d'un CDI intérimaire ?

Quelle formation, puis-je  suivre pour être éligible au CPF ?

Pour bénéficier de l’allocation annuelle du CPF, vous devez nécessairement suivre une formation. Cependant, toutes les formations diplômantes françaises ne sont pas éligibles. Parmi les formations éligibles, on distingue les certifications professionnelles enregistrées au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Parmi les formations éligibles, on distingue aussi l’attestation de validation de bloc de compétence, la certification ou l’habilitation enregistrée dans le répertoire spécifique, les formations permettant de faire valider les acquis de l’expérience.

On distingue aussi les actions de formation dispensée aux créateurs ou aux repreneurs d’entreprise et la préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire. Il s’avère important de notifier que les certificats de qualification professionnelles ne sont plus éligible au CPF. En outre, vous pouvez aussi suivre une formation à l’étranger et être éligible au CPF. Il peut s’agir d’un pays membre de l’Union européenne ou non. Enfin, vous pouvez bénéficier du CPF si vous êtes salariés, demandeurs d’emploi ou agents publics.